Recueil de nouvelles collectif 2003

En 2003, alors que je vivais en banlieue parisienne, je participai à un concours de nouvelles organisé par une petite maison d'édition bretonne Les Affolettes - qui a depuis fermé...- et une de mes nouvelles fut sélectionnée, Le Voyage pour rejoindre un recueil collectif intitulé, Nouvelles d'Automne.

Dans le recueil Les âmes tissées que je publiai en 2018, en auto-édition, en format e-book, chez Librinova, j'ai repris les nouvelles que j'avais en fait écrites, une première fois en 1998, alors que je participai à un Atelier d'écriture à la Bibliothèque municipale de Pélissanne, en Provence.

En fait, je me remis à l'ouvrage au Printemps 2018, tombée gravement malade, confinée chez moi. J'y passai plusieurs heures, et les fis relire par mon compagnon, à qui je demandai de ne faire aucune concession. Je me remis à la tache sans relâche, chaque jour, jusqu'à ce qu'il soit en mesure d' être "étonné" comme j'aime à dire. Je ne voulais pas que ce soit seulement "bien" car écrire ne consiste pas à rendre une jolie rédaction à son professeur de français pour obtenir une bonne note, non, écrire, ce n'est pas bien écrire, c'est donner à voir les traces de son Inconscient, c'est mettre à l'épreuve ses neurones et être l'artiste plasticien de son cerveau.
C'est cette nouvelle mouture que vous pouvez lire aujourd'hui sur mon blog dans le Menu -> Découvrir -> Les âmes tissées.

Vous retrouverez la nouvelle Le Voyage sous le titre Des mangues pour l'éternité.



Commentaires